Chaque fois qu’on parle de San Francisco, la première image qu’on a
c’est le Golden Gate Bridge, le pont suspendu de couleur orange avec ses
deux grands tours. Traversant le détroit Golden Gate, ce pont relie la
ville de San Francisco. Jusqu’en 1964, il détient le plus long pont
suspendu du monde et c’est le plus célèbre monument de la ville. Comme
c’est une voie de passage, on peut y accéder pendant toute l’année par
automobile, vélo ou même à pied.

La deuxième image qui est aussi un endroit incontournable quand on
visite la ville de San Francisco est l’Île d’Alcatraz. Situé dans la
baie de San Francisco, Alcatraz est un site historique et naturel qui
attire de nombreux touristes. Étant successivement une forteresse
militaire, prison militaire et prison fédérale de haute sécurité,
Alcatraz est un endroit idéal pour les amoureux de l’histoire. Les
passionnés de la nature ne seront pas non plus délaissés vu que le site
est le refuge des pélicans et d’autres oiseaux sauvages et héberge 73
espèces de plantes. Le site est ouvert tous les jours sauf le jour de
l’an, le jour de noël et le thanksgiving. Toutefois, il est à noter
qu’entre Février et Septembre, une partie du site est inaccessible afin
de permettre aux oiseaux de se reproduire. L’accès est uniquement par
ferry ; toutes les demi-heures à partir de 9h du matin, les prestataires
des mini-croisières relient l’île et la ville. Seul le transport est
payant et il est recommandé de faire des réservations pendant l’été.

La ville de San Francisco abrite la troisième attraction touristique
des États-Unis, le Fisherman’s Wharf. « Le quai des pêcheurs » est un
endroit très animé visitable tous les jours aussi bien pendant la
journée que pendant toute la nuit. Il abrite de nombreux restaurants
dont la spécialité est les fruits de mer ; des musées ainsi que des
boutiques y sont aussi présentes. Fisherman’s Wharf offre une vue
épatante sur l’Île d’Alcatraz et procure l’opportunité d’observer les
otaries. Étant facile d’accès, on peut s’y rendre en voiture, en tramway
ou en train.

Après une visite dans un site animé, Golden Gate Park offre un moment
de détente en dehors des agitations. Avec une superficie de 412 ha, ce
site représente le plus grand parc de la ville. Il renferme à la fois
des jardins, parmi lequel le plus ancien jardin japonais des États-Unis,
des musées, le lac, la cascade artificielle et le Stadium.
Pour avoir un aperçu de l’ensemble de la ville, un détour à TwinPeaks
s’impose. Ce site est une jumelle qui offre une vue de 360° sur la
ville. L’accès à la base de la colline est facile mais pour atteindre le
pic, la meilleure façon d’y parvenir est la randonnée pédestre.
Similar Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *