C’est décidé, cet été vous partez aux Etats-Unis. Vous avez déjà retenu votre logement à New-York et vous essayez à présent de faire un planning de vos activités. Vous n’avez certainement pas besoin de raisons pour partir à New-York, mais je vous donnerai 3 choses à faire absolument une fois sur place, autre que bien sur aller au sommet de l’Empire States Building ou autre monuments mondialement connus qui font la fierté de la ville et qui ne sont plus à présenter.

1. Courir autour de la ville déguisé lors de la Grande Course urbaine

Vous avez toujours voulu terminer un parcours du combattant vêtu en Austin Powers? Voici votre chance. Cette aventure urbaine se déroule dans 40 villes à travers le monde. Les équipes gagnantes reçoivent des prix modestes mais se qualifient le championnat national à la Nouvelle Orléans, dont le premier prix est un chèque de 10.000 dollars.

2. Dévorer un cône de crème glacée à Elvis Creamery Hills Ample

Vingt-quatre saveurs différentes sont proposées dans ce salon de glace ensoleillé, ou les produits que vous dégusterez sont de fabrication artisanale. Prenez un siège au comptoir en marbre en forme de L, d’où vous pouvez regarder la fabrication de la crème à travers la fenêtre du local de production. Vous avez le choix entre les saveurs habituelles ou les parfums de saison, tels que la fraise et la citrouille, aux créations plus baroques, y compris l’imitateur d’Elvis, à base de crème glacée à la banane, des rubans de beurre d’arachide et le bacon confit, ou le Singe chocolat, à base de crème glacée à la banane, des rubans de beurre d’arachide et les brisures de chocolat.

3. Chiner au marché aux puces de Brooklyn

Prenez l’air pendant que vous regardez paresseusement les collections de vinyles rares de Jimmy D’Amico ou que vous parcourrez les bandes dessinées de l’époque de Phil Fehr. Si vous avez envie d’une pause, détendez-vous sur le mobilier vintage « salle de lecture » de la Brooklyn Art Library et tirez d’un livre de leur pile, ou grignotez un en-cas dans le marché.



Booking.com

 

10 Attractions Gratuites De New York

Visiter
les attractions principales de New York peut faire grimper rapidement
la note de votre séjour. L’Empire State Building ? 20 dollars. Le MET ?
Même tarif. Pour le Guggenheim et le Whitney, c’est 18 dollars la
visite. Pourtant, il existe de nombreuses attractions gratuites, autres
que les parcs.

African Burial Ground

Ce lieu fascinant et controversé du bas de Manhattan a été découvert
en 1991, lorsqu’un projet de construction a mis au jour un cimetière
d’esclaves; plus de 400 cercueils ont été découverts. Ces sépultures
datent de l’époque où New York était la ville américaine qui comptait le
plus d’esclaves, juste derrière Charleston. Une partie du site a été
préservé, tandis que l’on vous comptera avec brio l’histoire
afro-américaine de New York.

Visite d’une brasserie de Brooklyn

La Brooklyn Brewery organise des visites guidées gratuites d’une demi-heure, le samedi entre 13 heures et 16 heures.

Central Park

Vous auriez pu le deviner tout seul, mais omettre Central Park serait
un crime. Si tous les parcs sont gratuits, Central Park, c’est quand
même autre chose. Des manifestations culturelles gratuites ont lieu, des
statues sont disséminées, sans parler qu’il offre une fenêtre ouverte
sur la vie des New Yorkais.

Les galeries de Chelsea

Il s’agit du lieu qui concentre le plus grand nombre de galeries à
New York, principalement entre la 10e et la 11e avenue. Elles sont
toutes gratuites, on ne vous harcèlera pas pour que vous achetiez
quelque chose.

La mairie (City Hall)

Le City Hall abrite les institutions politiques de la ville depuis 1812. Attention, réservation obligatoire.

Le musée du FIT (Fashion Institute of Technology)

Au Musée du FIT, c’est toujours la semaine de la mode. Le musée
expose des modèles tirés parmi une collection de plus de 50 000 pièces,
datant du 18e siècle jusqu’à nos jours, ainsi que les créations de leurs
étudiants.

Federal Hall

2 présidents des États-Unis ont été investis à New York City. Le tout
premier, George Washington, a prêté serment dans le Federal Hall, en
1789, lorsque New York était la capitale des USA. Une belle statue
décore l’extérieur, tandis que retrouve à l’intérieur un petit musée qui
vient d’être rénové, dont le thème est le New York postcolonial.

Federal Reserve Bank de New York

Vous devez réserver au moins une semaine à l’avance, si pas un mois,
si vous désirez visiter les locaux de la Fed, et découvrir le coffre qui
renferme 10 000 tonnes d’or. De la monnaie contrefaite est exposée,
ainsi qu’une belle collection de pièces de monnaie, de la société
américaine numismatique.

La collection Forbes

Le lobby des bâtiments de Forbes magazine abrite quelque curiosité de
la collection de Malcom Forbes, dont les plus célèbres sont des
versions très anciennes du jeu Monopoly.

Mémorial National du Général Ulysse S. Grant

Aussi appelée « la tombe de Grant », la structure de granit à 600 000
dollars, qui abrite la dépouille du héros de la guerre civile, est le
plus grand mausolée des USA, qui a été dessiné en s’inspirant du mausolée d’Halicarnasse, la 5e merveille du monde.

Similar Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *